Bangkok Découvertes Voyageur Kinnarys

Les Temples de Bangkok !!

Capitale du royaume de Siam, Bangkok est une ville mystérieuse, se tournant résolument vers la modernité tout en respectant ses traditions les plus ancestrales. Communément appelé « Krung Thep » par ses autochtones, « La cité des anges » surprend par ses contrastes imposants, où les plus hauts buildings de la ville côtoient les échoppes de rues les plus modestes. Mais s’il est une chose qui perdure dans cette cité aux mille visages, c’est son profond respect pour sa culture bouddhiste et ses temples, adoptés par plus de 90% de ses 10 millions d’habitants.

Wat Phra Kaew, au coeur du palais royal.

Érigé en 1782 par le roi Rama 1er, le temple du bouddha d’émeraude se situe au cœur du Palais Royal, dans le centre de Bangkok. Malgré ce que laisse présager son nom, ce célèbre bouddha est en fait taillé dans un bloc de néphrite, un type de jade, sur une hauteur de 66cm. Selon la légende, cette statuette qui est la plus vénérée de Thaïlande apporterait prospérité et pouvoir à son pays d’accueil. Il est habillé d’une tunique ornée de pierres précieuses, changé par le roi lui-même au fil des saisons, soit trois fois par an. Les murs de l’intérieur du temple relatent les différentes étapes de la vie du prince Siddhatha Gautama qui devint par la suite Bouddha. Avant de pouvoir pénétrer dans le temple, il faut franchir la porte protégée par ses gardiens Yakcha, ogres géants appartenant à la mythologie bouddhiste, destinés à éloigner les mauvais esprits. A noter que c’est l’un des rares temples de Thaïlande où aucun moine ne réside.

Wat Pho et son bouddha couché.

L’élément phare de ce temple reste sans conteste son immense Bouddha couché serti de feuilles d’or. Avec ses 46 mètres de long sur 15 mètres de hauteur, il trône majestueusement dans le sanctuaire principal, illustrant l’atteinte du nirvana et la fin de son cycle de réincarnation. Derrière la statue se trouve une lignée de 108 chaudrons, dans lesquelles 108 pièces peuvent être jetées en signe de bon augure. Mais Wat Pho présente également d’autres spécificités. En effet, il contient la plus grande collection de bouddhas de tout le pays, mais aussi un le Centre National d’Enseignement de la Médecine Traditionnelle Thaïlandaise, avec la possibilité de se faire masser dans un des sites les plus sacrés de la Capitale.

Wat Arun, le temple de l’aube.

Surplombant le fleuve Chao Phraya, le Wat Arun est un temple emblématique de la capitale, dominé par son « prang » (sorte de tour) de 82 mètres de hauteur. Érigé au XIXe siècle par le roi Rama II, il doit son nom à Aruna, la déesse hindoue de l’Aurore. Un escalier permet d’accéder au deuxième étage du « prang » pour profiter d’une vue imprenable sur Bangkok et son fleuve.

Wat Saket, la montagne d’or.

Perché sur une colline artificielle surnommée « le Mont d’or », Wat Saket s’élève à près de 80 mètres de hauteur. Un escalier caché à flanc de colline permet d’accéder à ce temple, ponctué par des statuettes et une végétation grandissante. Après avoir gravi ses quelque 320 marches, le site offre une vue panoramique de Bangkok, dans un calme et une atmosphère paisible, bien loin du tumulte de la capitale. Des cloches jouxtent les étages de cette courte ascension, qui selon la légende porterait bonheur à quiconque les ferait toutes sonner. De quoi mettre de l’animation dans cette oasis de tranquillité et de méditation.

Information Pratiques :

Comme dans chaque pays, il est important de se plier aux us et coutumes locales.

Les temples sont des lieux de méditation et de recueillement où le calme doit régner et où les visiteurs se doivent d’être discret et respectueux. Une tenue correcte est exigée : les épaules et les jambes doivent être couvertes aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Certains lieux prêtent gratuitement des « sarongs » (sortes de paréo à mettre autour de la taille) pour permettre aux visiteurs d’accéder aux sites. Enfin, le bon usage veut que les visiteurs retirent leurs chaussures en entrant dans un temple, mais également en entrant dans une maison.

 

You Might Also Like

Voyagez avec KINNARYS