Informations Voyageur Kinnarys

Écotourisme en Thaïlande : un tourisme responsable

écotourisme en thaïlande

L’écotourisme en Thaïlande : La démocratisation du voyage longue distance ainsi que la compétitivité des prix ont fait émerger un tourisme d’une ampleur incontrôlable : le tourisme de masse. Une forme de tourisme aux conséquences néfastes irréversibles, tant sur l’environnement que sur les populations : destructions de forêts, relocalisation de villages au profit d’infrastructures touristiques, emplois précaires… La Thaïlande en fait le triste constat, notamment dans les régions de Pattaya et de Phuket. Mais parallèlement, les prises de conscience ont évolué et notre impact écologique est devenu un enjeu majeur pour nombre d’entre nous. D’autres formes alternatives de voyages sont nées pour contrer le tourisme de masse et faire du voyage un échange bénéfique aussi bien pour le voyageur que pour les communautés locales : l’écotourisme.

Qu’entend-on par « écotourisme » ?

écotourisme en thaïlande

L’écotourisme est une forme de voyages dans les espaces naturels, visant à favoriser la conservation de l’environnement et la préservation des populations.

Il ne suffit pas de faire une promenade dans les bois en famille pour se proclamer « voyageur responsable » ! Il faut qu’il y ait un véritable enjeu économique pour le site et les populations, mais aussi un aspect éducatif.

Circuits et écotourisme en Thaïlande.

La liste est longue, mais malheureusement, de nombreux voyageurs préfèreront l’ambiance délurée de Patong aux forêts naturelles du centre de la Thaïlande… Beaucoup de visiteurs critiquent ce genre d’endroits sans se demander comment et pour qui ils ont été créés !

Seul le comportement des touristes influe sur le paysage et la population d’un pays, et non l’inverse !

Attention au « GreenWashing » !

À travers ce terme se cachent bien des facettes, souvent utilisées à tort dans un but purement marketing (« business is business »). En effet, de nombreuses agences ou centres liés au tourisme utilisent ce label à tort pour attirer un maximum de client !

Comment être un voyageur responsable en Thaïlande?

association locale thailande

Si vous souhaitez avoir un comportement responsable, voici quelques-uns des bons gestes à adopter, en plus des bons comportement à adopter en Thaïlande :

  • Ne pas photographier des personnes sans leur accord : vous ne faites pas un safari ! Imaginez-vous en France avec des étrangers vous mitraillant vous et vos enfants de photos. Quelle serait votre réaction ?
  • Faites attention à votre consommation d’eau, notamment dans les pays chauds ! Éviter les douches interminables ou à répétition si cela n’est pas nécessaire.
  • Ne pas s’éloigner des sentiers balisés, afin de ne pas piétiner des espèces végétales fragiles et menacées.
  • Gérez vos déchets : éviter d’emmener trop de packaging plastique avec vous et, une fois sur place, ne les laissez pas sur zone !
  • Ne pas nourrir les animaux sauvages :
  • Respecter la culture locale en ayant une tenue vestimentaire adaptée ! En Thaïlande un code vestimentaire doit être respecté afin de visiter un temple : jambes et épaules couvertes. Un rituel trop souvent banalisé par les touristes qui ne réalisent pas le message d’irrespect qu’ils renvoient aux communautés locales.
  • Acheter et manger local : il sera beaucoup plus bénéfique pour la population que vous mangiez un bon pad thaï dans un streetfood que’un big Mac dans un Macdonald !!!
  • N’encouragez pas les activités à forte empreinte écologique ! Par exemple, un golf en Thaïlande consomme l’équivalent en eau de 60 000 habitants par an !!!

« Ne prendre que des photos et ne laisser derrière soi que des traces de pas… »

Comment reconnaître une agence écotouristique ?

Les offres en Thaïlande sont nombreuses et la lisibilité parfois compliquée. Voici quelques indications qui pourront vous orienter sur les agissements d’une bonne agence écoresponsable :

  • Des circuits en comité restreint : Le premier indicateur de qualité sera la taille de votre groupe. Plus il sera petit, plus vous serez réceptif aux indications du guide ainsi qu’à ses informations visant à vous sensibiliser sur son environnement. De plus, cela limite le piétinement à un même endroit provoquant érosion de sols et destruction des végétaux.
  • Emploi des locaux, qu’ils soient chauffeurs, guides ou secrétaires.
  • Le paiement est effectué dans le pays hôte afin que cette somme profite à l’économie locale.
  • Partenariat avec les associations locales.

Les séjours écotouristiques sont généralement un peu plus chers que les autres circuits, mais constituent un gage de qualité ! Le prix peut parfois s’avérer plus important que certains tour-opérateurs et pour cause : les tarifs profitent aux salariés thaïs de l’entreprise, mais financent aussi l’entretien des parcs ou des associations locales !

You Might Also Like

Voyagez avec KINNARYS